MICHAEL GRIFFIN
Administrateur de la Nasa



Michael Griffin est né en 1949. Ce scientifique émérite surdiplômé (il possède pas moins de 5 master’s degree) avait déjà travaillé à la Nasa par le passé : dans les années 80 il était l’un des hommes en charges du programme de « guerre des étoiles », projet de bouclier antimissile lancé par Ronald Reagan. Pendant les années 90, en tant que directeur adjoint chargé de l’exploration, il était responsable du premier projet de mission habitée vers Mars (abandonné car trop cher). Il a également travaillé au sein du Jet Propulsion Laboratory (JPL) de la Nasa. Il était patron du département spatial de la Johns Hopkins University avant que George W. Bush ne le nomme 11ème administrateur de la Nasa le 14 mars 2005.

Il succède à Sean O’Keefe avec un programme chargé : retour en vol des navettes spatiales clouées au sol depuis l’explosion de Columbia en 2003 ; assemblage de l’ISS à finir avant 2010 ; mise en œuvre du programme « Vision for Space Exploration » de Bush qui implique un retour sur la Lune avant 2020 et un voyage vers Mars à l’horizon 2030.

Partisan convaincu de l’exploration spatial, Michael Griffin doit composer avec un budget que beaucoup jugent trop faible au regard des ambitions affichées : pour trouver de l’argent de nombreux programmes « non prioritaires » sont abandonnés ou leurs ambitions sont revues à la baisse. Pour Griffin le jeu en vaut la chandelle et il pense que la majorité des Américains veulent qu’on dépense l’argent de l’espace pour des projets ambitieux et grandioses.